AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 résumé de l'episode 1 de la saison 3 No Man's Land

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: résumé de l'episode 1 de la saison 3 No Man's Land   Sam 5 Aoû - 21:19

Le Daedalus est sous le feu des deux vaisseaux ruches. Sheppard suggère à Caldwell d'envoyer quelques X-302 afin de détruire l'hyperpropulsion des vaisseaux Wraith et ainsi gagner du temps. John décolle avec d'autres chasseurs et ils commencent à s'occuper des darts. Après une excellente manœuvre, Sheppard parvient à détruire un bon nombre de chasseurs et il poursuit sa route vers le vaisseau ruche. Sur le Daedalus, les boucliers sont sur le point de céder et Caldwell demande donc à Sheppard de revenir rapidement afin qu'ils s'enfuient, mais John n'a besoin que de deux minutes supplémentaires pour parvenir à détruire l'hyperppropulsion : il se retrouve cependant pris en chasse par deux darts mais une autre pilote vient à son secours et neutralise les ennemis. Les darts restants commencent alors à se replier vers les hangars, et Sheppard ordonne à ses hommes de retourner sur le Daedalus. Les vaisseaux ruches ne tardent pas à passer en hyperespace : Caldwell s'inquiète rapidement de savoir ce qui est arrivé à Sheppard mais il n'y a aucun signe de lui sur le radar et son émetteur n'est pas détecté. En apprenant cette nouvelle, Caldwell observe l'espace, soucieux.

Sheppard est cependant bel et bien vivant : il est toujours dans son X-302, lequel est agrippé à un des vaisseaux ruches en hyperespace.


Générique


Le colonel Caldwell est revenu sur Atlantis et se rend en salle de commandes où se trouvent Elizabeth et Teyla. Le docteur Weir apprend que les réparations sur le Daedalus sont en cours et Caldwell mentionne le fait qu'ils ont perdu de bons soldats lors de cette bataille. Elizabeth sait qu'il fait allusion à Sheppard mais ils pleureront les disparus plus tard, pour le moment elle veut surtout contre-attaquer. Elle a averti le général Landry qu'ils vont mettre au point un plan : Caldwell est sceptique puisque le Daedalus est très endommagé et il voit mal quelle contre-attaque ils pourraient mettre sur pied. De plus, ils ne peuvent pas intercepter des vaisseaux en hyperespace : Zelenka intervient alors pour signaler que malgré leur nouvelle technologie, les vaisseaux Wraith restent en grande partie organique et que la vitesse de l'hyperespace nécessite tout de même qu'ils stoppent à un moment pour récupérer. Radek retourne à ses calculs afin de déterminer le lieu et le moment de cet arrêt forcé. Caldwell insiste une nouvelle fois sur le fait que le Daedalus n'est pas en état de combattre, et qu'ils ne tiendront que très peu de temps : Elizabeth l'informe qu'elle envoie aussi l'Orion pour cette mission. La durée du voyage pour intercepter les vaisseaux devrait être suffisante pour réparer les armes de l'Orion. Le colonel doute fortement de ce plan mais Elizabeth souligne que le SGC n'a aucun vaisseau disponible pour repousser les vaisseaux Wraith et qu'ils ne peuvent donc pas les laisser approcher de la Terre. Caldwell réalise qu'ils n'ont effectivement pas le choix et retourne peu confiant à son vaisseau.

Sur un des vaisseaux ruches, McKay et Ronon sont toujours emprisonnés dans des cocons. Ronon remue beaucoup afin de se dégager pendant que McKay se lamente : il se rend compte qu'il va ête responsable de la destruction de sa propre planète. Ronon lui demande de se concentrer, mais McKay ne pense pas qu'ils puissent s'en sortir.

Sheppard est toujours dans le X-302 et il commence à s'impatienter : il se demande s'il peut désactiver les attaches magnétiques. Il repense alors à une conversation qu'ont eu Zelenka et McKay au mess d'Atlantis à propos de l'hyperespace : toutefois, il n'avait rien écouté car il s'intéressait à une jeune femme assise à une autre table, et aujourd'hui il le regrette ! Finalement, il décide de ne pas prendre de risques et renonce à désactiver le magnétisme.

Sur le vaisseau, Michael se rend vers la salle de la Reine : il s'étonne de ne pas avoir été informé qu'ils allaient trahir les humains, bien que ce soit lui qui ait suggéré le plan du virus. Mais pour la Reine, ce que lui ont fait les humains laissera toujours des traces et il ne redeviendra pas un Wraith à 100%. Michael quitte la pièce, énervé.

Au SGC, le général Landry a une conversation vidéo avec le docteur Weir qui lui expose son plan d'interception. Le délai sera court car les vaisseaux ne s'arrêteront qu'une quinzaine d'heures et il faudra du temps à l'Orion et au Daedalus pour arriver sur place. Le général informe Elizabeth que le comité international veut un briefing complet sur la crise : Weir veut savoir quand est-ce qu'elle doit à nouveau contacter la Terre pour ça, mais Landry veut qu'elle vienne en personne et ce immédiatement. Elizabeth tente d'expliquer qu'ils sont en pleine crise mais Landry se montre ferme et l'attend : après avoir donné quelques indications à Teyla, Elizabeth franchit à contre-cœur la Porte. Le général l'accueille dans la salle de la Porte et lui souhaite la bienvenue : Elizabeth lui répond de façon ironique qu'elle est ravie. Elle lui confie qu'elle a songé à désobéir et à rester sur Atlantis, mais Landry pense qu'elle a pris la bonne décision. Weir est un peu énervée mais le général lui rappelle qu'elle ne doit pas s'en prendre à lui, qu'il n'est que le messager. Le Président n'avait pas d'autres choix que d'accorder au comité cette entrevue avec Weir étant donné la gravité de la situation. Les membres du comité veulent en fait désigner un responsable afin de ne pas être inquiétés, mais Landry rassure Elizabeth car il sait qu'elle ne se laissera pas impressionner par des bureaucrates.

Alors que Michael tente d'accéder à une section du vaisseau pour travailler, deux gardes Wraith l'empêchent d'aller plus loin. Michael leur ordonne de s'écarter mais ils ne bougent pas : il leur demande s'il est sensé s'asseoir gentiment dans ses quartiers mais n'obtient aucune réponse. Une nouvelle fois agacé, il repart.
Pendant ce temps, Ronon se débat toujours pour sortir du cocon tandis que McKay continue de commenter la situation. Ronon tente de le faire taire, mais Rodney souligne que même s'ils arrivent à se libérer ils sont toujours sur un vaisseau ruche sans aucun soutien.
Les deux vaisseaux ruches finissent par sortir de l'hyperespace et Sheppard veut en profiter pour passer à l'action. Il tente de contacter McKay par radio : le talkie se trouve dans la même piècé que Michael qui après avoir verrouillé la porte, répond au colonel. Michael l'informe que Ronon et McKay sont toujours en vie et que s'il veut les sauver il doit l'écouter. Il faut que Sheppard retienne les vaisseaux en les endommageant : John demande à Michael pourquoi il ne s'en occupe pas lui-même, ce à quoi il répond que les Wraith le sauraient. Il lui apprend que les Wraiths ne le considèrent plus comme un des leurs. Il veut avant tout savoir où est Sheppard, mais ce dernier n'est pas très enclin à lui faire confiance. Michael tente de convaincre John qu'ils veulent tous les deux survivre, et le colonel finit par lui dire qu'il est à l'extérieur sur le point d'attaquer le vaisseau. L'ex-Wraith lui suggère de détruire l'hyperpropulsion afin de faire un maximum de dégâts.

Dans la salle de briefing du SGC, le docteur Weir expose les évènements qui ont conduit à cette situation à trois membres du comité, dont Richard Woolsey. Celui-ci semble d'ailleurs plutôt du côté d'Elizabeth, mais les deux autres membres restent inflexibles. Richard veut savoir quelles mesures ont été prises pour stopper les Wraiths : Weir compte frapper avec tout ce dont ils disposent. L'un des membres se demande si cela est bien sage, mais en ces temps de conflit avec les Ori, l'avant-poste de l'Antarctique reste la seule défense de la Terre et il serait préférable de stopper les Wraiths avant. Woolsey se demande s'il n'aurait pas été préférable de renvoyer le ZPM à bord du Daedalus jusqu'à la Terre : comme le souligne Elizabeth, le Daedalus n'aurait pas supporter un voyage à pleine vitesse étant donné les dégâts subis, et ils ne connaissent pas exactement la vitesse acquise par les vaisseaux Wraith. La troisième membre doute de ce plan mais Weir l'informe que le Daedalus est toujours en orbite autour d'Atlantis et qu'il est encore possible de transporter le ZPM à bord. Toutefois, si un changement de plan doit être décidé, il faut qu'il le soit dans l'heure qui suit étant donné qu'on doit informer Weir lorsque le Daedalus et l'Orion seront prêts à repartir. Les membres demandent qu'elle les laisse afin qu'ils puissent prendre une décision. Elizabeth en se levant leur annonce que s'ils veulent modifier ses ordres, ils devront la relever de son poste avant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: résumé de l'episode 1 de la saison 3 No Man's Land   Sam 5 Aoû - 21:20

Ronon et McKay sont toujours piégés : Rodney se demande quelle serait la pire façon de mourir, être brulé vivant en tentant de saboter le vaisseau ou servir de nourriture aux Wraiths. Ronon lui demande de se taire, et à ce moment là il transperse son cocon avec un couteau et parvient à se libérer ! McKay lui signale qu'il aurait pu le prévenir qu'il cherchait à atteindre son couteau mais Ronon rétorque qu'il parlait trop. Il accepte de le libérer uniquement s'il arrête ses discours pessimistes. A peine libéré, Rodney repense au fait qu'ils n'ont aucune solution, mais Ronon lui dit de réfléchir à quelque chose.

Au SGC, Elizabeth attend des nouvelles d'Atlantis. Au moment où un vortex avec la cité ancienne s'établit, Woolsey lui apprend que le comité n'a toujours pas pris de décision, ce qui n'est guère étonnant : en effet, Elizabeth endossera ainsi toute conséquence liée à ses ordres. Weir demande par radio à Teyla de suivre ses ordres précédents.

Sur le Daedalus, Caldwell se renseigne sur l'état de son vaisseau : les boucliers ont été régénérés, ce qui est une bonne nouvelle. Le plan du colonel est de lancer tous les missiles nucléaires en même temps sur le vaisseau ruche dès la sortie de l'hyperespace. Caldwell contacte alors le major Lorne qui se trouve à bord de l'Orion : pour le moment, le vaisseau ne peut que voler, et Zelenka n'aura que quelques heures pour rétablir les armes et les boucliers. Caldwell ordonne alors le passage en hyperespace et les deux vaisseaux filent vers l'ennemi.

Sheppard s'apprête à passer à l'action, et demande une dernière fois à Michael s'il est sur que McKay et Ronon ne seront pas dans la zone qu'il va viser. Michael en est certain, et John redécolle enfin. Il se dirige alors vers sa cible et envoie un missile qui touche de plein fouet l'hyperpropulsion : Michael le presse de s'occuper de l'autre vaisseau car les darts vont réagir très vite. Effectivement, Sheppard est déjà sous le feu de l'ennemi et demande à Michael s'il ne peut pas l'aider, mais celui-ci ne peut rien faire, pas même rappeler les darts. Sheppard esquive les tirs mais le X-302 finit par être touché assez violemment et perd une aile.

Au SGC, Woolsey informe Weir que le comité a fini de se réunir, mais cela lui est bien égal. Les membres aimeraient voir à nouveau Elizabeth mais celle-ci n'est pas d'accord et refuse de se rendre à la réunion : Woolsey lui rappelle que son poste est en jeu mais elle lui apprend que si les Wraiths parviennent à venir jusqu'à la Terre, son poste sera le dernier de ses soucis. Et s'ils n'y parviennent pas, elle aura au moins pour elle le fait d'avoir pris une décision, ce dont le comité est incapable.

Le chasseur de Sheppard dévie dans l'espace alors que le vaisseau ruche s'en approche. Dans celui-ci, Ronon et McKay continuent d'éviter les gardes tout en cherchant ce qu'ils pourraient faire. Ronon demande à Rodney de penser à un plan qui occasionnerait un maximum de dégâts : McKay aimerait bien s'en sortir vivant mais pense tout de même à quelque chose.
Pendant ce temps, Sheppard, affaibli, est transporté par des gardes dans un couloir : Michael arrive et annonce à un des Wraith que la Reine lui a demandé d'interroger le prisonnier. Le Wraith est sceptique mais Michael lui propose d'aller en discuter avec elle : la crainte d'une colère de sa Reine suffit et le Wraith laisse Michael emporter Sheppard. Michael est en réalité venu pour aider et rend à John un pistolet : ils vont aller libérer Ronon et McKay pour ensuite s'enfuir à bord d'un vaisseau de transport.

Le Daedalus s'apprête à sortir de l'hyperespace : dès qu'il regagne l'espace conventionnel, tous les missiles sont lancés sur un vaisseau ruche. Les darts se précipitent pour intercepter les missiles mais l'un d'eux parvient à passer et endommage sérieusement le vaisseau. Après avoir consulté une console de commandes pour se renseigner, Michael informe Sheppard que les Terriens sont passés à l'attaque. Pendant ce temps, McKay et Ronon se demandent qui attaque et Rodney craint que leurs chances de survie tombent à 0.
Dans l'espace, l'Orion sort de l'hyperespace : apparemment, les boucliers ont été réparés mais les armes sont toujours inactives. Zelenka se dépêche de régler le problème et parvient finalement à lancer une vague de drônes qui se précipitent sur le vaisseau le plus proche. Celui-ci ne tient guère longtemps fasse à l'efficacité des armes Anciennes. Toutefois, le second vaisseau a ouvert le feu sur l'Orion qui n'a plus de boucliers, étant donné que l'énergie a été utilisée pour les armes.

Michael et Sheppard arrivent aux cocons de Ronon et Mckay et découvrent qu'ils ne sont plus là : Michael pense qu'ils ont été emmenés mais John remarque que les cocons ont été déchirés de l'intérieur. Sheppard est certain que ses deux amis vont tenter de faire le maximum de dégâts au vaisseau : Michael lui indique qu'une salle de commandes se situe non loin d'eux.

L'Orion essuie toujours les tirs du vaisseau ruche : à l'intérieur, Zelenka s'active à trouver de l'énergie mais le vaisseau a trop souffert et doit être évacué. Caldwell ordonne de les téléporter à bord du Daedalus.

McKay s'active sur une console afin de voir quels dégâts il pourrait engendrer. Ronon s'impatiente, mais Rodney explique que le vaisseau a été tellement endommagé qu'il ne sait pas quoi déclencher. A ce moment là, Sheppard et Michael les retrouvent : bien sur, Ronon brandit immédiatement un couteau en direction de l'ex-Wraith mais John lui dit qu'il est avec eux. Michael leur propose de rejoindre un transporteur pour se rendre sur le Daedalus : Ronon est très méfiant et dès qu'il récupère son arme, il la braque sur Michael. Sheppard l'empêche toutefois de faire quoique ce soit.
Dans le vaisseau de transport, Ronon suggère qu'ils laissent Michael et qu'ils s'enfuient, mais ils ont besoin de lui afin de piloter. De plus, McKay doit parvenir à améliorer le signal radio de Sheppard afin de contacter le Daedalus et éviter d'être pris pour cible par les Terriens. Alors que le vaisseau de transport s'approche du Daedalus, l'Orion explose. Le major Lorne et son équipage sont parvenus à rejoindre le Daedalus dans les temps. Le vaisseau de transport est détecté, ainsi qu'un signal de communication : Sheppard informe Caldwell qu'il est avec McKay, Ronon et Michael. Caldwell ordonne de les téléporter directement sur le pont afin de connaître le nouveau plan de Sheppard : Michael a désactivé la fréquence de brouillage du vaisseau ruche, mais malheureusement le Daedalus n'a plus de bombes à envoyer. Malgé cela, Caldwell ordonne de continuer de tirer sur le vaisseau tandis que le Daedalus s'éloigne, ce qui leur permet de faire quelques dégâts supplémentaires et de détruire plusieurs canons. Cependant, le Daedalus a perdu tous ses boucliers et est très gravement endommagé. Pire, de l'air est en train d'être perdu et dans neuf heures, tout le monde mourra d'asphyxie.

McKay et Zelenka discutent des solutions qui s'offrent à eux pour réparer le système de filtration d'air : dans un entrepôt, les respirateurs ont été préparés mais il n'y en a que 20 pour plus de 200 membres d'équipage. Rodney veut qu'ils soient distributés aux personnes qui vont effectuer les réparations majeures afin qu'elles soient le plus lucide possible. Ils doivent également recherchés les différentes fuites d'air car tout oxygène gagné procure du temps supplémentaire.
A l'extérieur, Sheppard inspecte la coque mais beaucoup de secteurs sont complètement éventrés et irréparables. Pendant ce temps, McKay et Zelenka tentent de réparer le maximum de choses mais ils ne savent pas par où commencer. En effet, rétablir les communications ne servirait pas à grand chose car Atlantis n'a aucun vaisseau à envoyer et la Terre mettrait des semaines à leur porter secours : Radek propose seulement d'avertir Atlantis de leur réussite face aux Wraiths mais Rodney préfère se consacrer à récupérer plus d'air. A ce moment là, McKay à une idée.
Dans une salle de réunion, Rodney explique que le seul air disponible aux alentours est celui du vaisseau Wraith : Sheppard suggère un raid en se téléportant, ce qui serait risqué mais ils n'ont pas trop le choix. Michael propose alors une autre solution : utiliser le rétrovirus mis au point afin de rendre les Wraiths innofensifs. Caldwell soulève le fait que le virus met une dizaine d'heures à agir, mais John pense utiliser les systèmes de survie des X-302 pour que les membres d'équipage tiennent le coup. Michael s'occupera de piloter le vaisseau ruche. Caldwell ordonne alors de téléporter une cartouche de gaz à bord du vaisseau Wraith.

Au SGC, Landry rend visite à Weir : il lui apprend que les essais d'alimentation de l'avant-poste Ancien avec des générateurs à naquadah de type 2 sont prometteurs. Toutefois, s'ils devaient utiliser cette option, tous les drônes seraient utilisés et la Terre n'aurait plus de défense. Le général demande comment elle s'en est sortie avec le comité, et Elizabeth n'est bien sur pas très enthousiaste. Landry se montre assez réconfortant avec elle en lui faisant remarquer qu'elle a eu le courage de continuer malgré l'échec de sa décision.

Le Daedalus s'approche du vaisseau Wraith : les Terriens sont tous très affaiblis car le niveau de CO2 devient dangereux. Sheppard et son équipe décident alors de lancer l'assaut maintenant, même si le temps n'est pas tout à fait écoulé.
Ils sont téléportés à bord et commencent l'inspection du vaisseau : les Wraiths ont été transformés en humains, bien que beaucoup se soient entretués. McKay indique la direction le la salle de la Reine et l'équipe s'y rend. Le major Lorne s'approche de la Reine qui est à terre mais celle-ci n'a été qu'affaiblie par le virus et elle saisie Lorne à la gorge. Sheppard et Ronon ouvrent le feu sur elle avant qu'elle ne puisse le blesser. L'autre partie de l'équipe informe Sheppard par radio qu'ils n'ont rencontré aucun Wraith : John contacte alors Caldwell et lui donne le feu vert pour téléporter des personnes à bord.

Fin de l'épisode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: résumé de l'episode 1 de la saison 3 No Man's Land   Lun 25 Sep - 17:20

J'ai adoré cet épisode ! Vous l'avez vu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: résumé de l'episode 1 de la saison 3 No Man's Land   Sam 4 Nov - 23:17

excellent mais je prefere McKay and Mrs Miller mais pendant cet episode Mc Kay vide l'E2PZ
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: résumé de l'episode 1 de la saison 3 No Man's Land   

Revenir en haut Aller en bas
 
résumé de l'episode 1 de la saison 3 No Man's Land
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Midori Days
» KL' Histoire : épisode 12
» Darker than Black
» Kimi Ga Nozomu Eien
» Série TV - Awkward

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Stargate Atlantis :: Commenter les épisodes-
Sauter vers: